URGENCES VETERINAIRES SUR MONTPELLIER
NUITS WEEK-ENDS JOURS FÉRIÉS

logo Veterinaire 2 Toute Urgence
MENU

LE COUP DE CHALEUR


Bouledogue en polypnéeEn cas de chaleur importante, ou d'augmentation brutale de la température, les animaux domestiques peuvent facilement développer un coup de chaleur. Il s'agit d'une forte augmentation de la température corporelle, ou hyperthermie, ayant rapidement de graves conséquences sur l'organisme.

Le chien et le chat ne possèdent de système de régulation de leur température interne aussi efficace que celui de l'hommme, à savoir la transpiration. Dépourvus de glandes sudorripares comme la majorité des mammifères, le chien et le chat n'ont que la respiration pour diminuer leur température interne en éliminant de l'air chaud et de la vapeur d'eau, ainsi que par l'évaporation de la salive. Ce système déjà peu efficace, l'est d'autant moins que l'humidité est élevée.

Plusieurs situations peuvent favoriser l'apparition d'un coup de chaleur:

  • L'exposition à une forte chaleur de façon prolongée, comme un chien enfermé dans une voiture, ou attaché en plein soleil
  • Un effort long et intensif dans des conditions inadaptées: température trop élevée ou avec une hygrométrie importante
  • Un organisme inadapté à de fortes chaleurs. Typiquement les chiens brachycéphales (Bouledogue, Boxer,...) qui ont des voies respiratoires réduites avec leur face "écrasée". Mais aussi tous les animaux souffrant d'insuffisance respiratoire, d'insuffisance cardiaque ou rénale.

Plusieurs symptomes vont apparaître lors d'un coup de chaleur:

  • Comme toujours quand un chien a chaud, il va y avoir une augmentation de la fréquence respiratoire et l'apparition d'un halétement: respiration rapide gueule ouverte, mais qui va rapidement s'accentuer fortement avec l'hyperthermie.
  • Une salivation importante peut apparaître ensuite, augmentant la deshydratation, et pouvant obstruer en partie les voies respiratoires.
  • L'animal étant inconfortable une agitation va apparaître dans un premier temps, rapidement suivie d'un abattement important
  • Une baisse de vigilance et des difficultés locomotrices sont les premiers signes neurologiques. Ils vont ensuite évoluer vers une perte de connaissance pouvant être accompagnée de crises convulsives, puis vers le comas et la mort.

chien sous la doucheDans tous les cas, il faut évidemment sortir rapidement l'animal des conditions ayant favorisé le coup de chaleur et le mettre au frais si possible. Il faut refroidir l'animal progressivement pour éviter un choc thermique. Il est conseillé de doucher l'animal avec de l'eau à peine fraiche dans un premier temps puis de refroidir l'eau doucement. Il est important si possible de suivre la température de l'animal. Pour rappel la température normale d'un chien ou d'un chat se situe entre 38 et 38,5 degrés. Il faut arrêter de refroidir l'animal dès qu'il passe sous les 39,5 pour éviter une hypothermie par la suite.

Si une telle situation arrive à votre animal, il est impératif de consulter rapidement un vétérinaire. En effet, les conséquences sont nombreuses et peuvent apparaître tardivement, même si l'animal est revenu à une température normale. La deshydratation nécessite une prise en charge, mais également d'éventuels troubles cardiaques, renaux, digestifs et neurologiques.

ACTUALITÉS

champ d'épillets
Les épillets, ou espigaou en provençal

A partir du printemps et durant toute la belle saison, les graminées poussent et sont à l'origine d'un risque majeur pour vos animaux de compagnie: l'épillet.

ACCÈS À L'ESPACE SÉCURISÉ

ACTUALITÉS

soleil dans le ciel
Le coup de chaleur

En cas de chaleur importante, ou d'augmentation brutale de la température, les animaux domestiques peuvent facilement développer un coup de chaleur.

CONSEILS PRATIQUES

Confronté à un animal accidenté, malade ou simplement devant une mise bas, vous souhaitez connaitre les soins de premiers secours à effectuer sans attendre.

CONSULTEZ NOS FICHES PREMIERS SECOURS

SUIVEZ NOUS

  • logo Twitter
  • logo Facebook
  • logo Youtube